Enquête sur la mort de Jésus : non, vraiment, « ils » ne l'ont pas tué

Qui a vraiment tué Jésus ? Les Juifs, souvent désignés comme un peuple déicide ne sont les coupables, on vous explique pourquoi. Enquête !

3 minutes et 26 secondes avec Booba, Karl Rahner et un peu d’étymologie
📝
Dernière mise à jour -  
14/9/2020

La Passion avec Booba

Chanteur rappeur français musique Booba Boulbi

À la fin d’un morceau devenu un classique du rap français (Boulbi), Booba déclare : « C’est pas la rue mais l’être humain qui m’attriste. Comment leur faire confiance, ils ont tué le Christ. » Karl Rahner lui donnera une raison d’espérer dans l’éclairage…

Le texte biblique qui raconte la condamnation de Jésus

Ceux qui avaient arrêté Jésus l’emmenèrent chez Caïphe le grand prêtre où se réunirent les scribes et les anciens. Pierre le suivait de loin jusqu’au palais du grand prêtre. Ayant pénétré à l'intérieur, il était assis avec les servants pour voir la fin. Les grands prêtres et tout le Sanhédrin cherchaient un faux témoignage contre Jésus pour le faire mourir mais ils n’en trouvèrent pas, alors que beaucoup de faux témoins s'étaient approchés.

Finalement, vinrent deux faux témoins qui dirent :

— Cet homme a dit :

— Je peux détruire le sanctuaire de Dieu et le rebâtir en trois jours.

Se levant, le grand prêtre lui dit :

— Tu ne réponds rien ? De quoi ces hommes témoignent-ils contre toi ?

Mais Jésus gardait le silence et le grand prêtre lui dit :

— Je t’adjure par le Dieu vivant de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu.

Jésus lui dit :

— Tu le dis. Cependant je vous dis : Désormais vous verrez le fils de l’homme assis à la droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel.

Alors le grand prêtre déchira ses vêtements, disant :

— Il a blasphémé. Qu’avons-nous encore besoin de témoins ? Là, vous avez entendu le blasphème : qu'en pensez-vous ?

Et eux, en réponse, dirent :

— Il mérite la mort.

Chapitre 26, versets 57-66 de l’Évangile selon saint Matthieu. Traduit par les équipes de notre programme de recherches La Bible en ses traditions.

L'éclairage

Le peuple juif a longtemps été stigmatisé et persécuté, en tant que peuple « déicide » — littéralement : qui aurait « tué-Dieu » — du fait qu'ils seraient coupables de la mort de Jésus, Dieu fait homme.

L’année dernière, nous avions proposé des éléments de réponse pour contrecarrer cette erreur tragique. L’un de nos lecteurs nous a depuis écrit pour en ajouter deux nouveaux. Les voici ...

Affiche film américain La Passion du Christ couronne épines homme rouge Mel Gibon
Mel Gibson, La Passion du Christ, 2004
(À sa sortie, ce film — qu'on aime ou qu'on n'aime pas — fut taxé d'anti-judaïsme un peu hâtivement.)

Le peuple juif ?

Étymologie

Le mot grec Ioudaioi employé dans les évangiles, le plus souvent traduit par « Juifs », désigne :

  • Parfois l'ensemble du « peuple juif »
  • Parfois seulement les « Judéens », par opposition aux Galiléens (Jésus et ses disciples étaient Galiléens).

Parenthèse géographique :

Les Judéens sont les habitants de la région de Judée (dont fait partie Jérusalem). Les Galiléens habitent la région de Galilée (où se trouve Nazareth), plus au Nord. La Judée et la Galilée sont distantes de moins de 100 km, mais on reconnaît l’accent des Galiléens qui n’est pas le même que celui des Judéens (Matthieu 26,73).

Cette opposition traverse tout l’Évangile !

Conclusion :

Le mot grec Ioudaioi traduit en latin Judaei puis Juifs, Jews, Juden, etc. dans les langues européennes, a désigné systématiquement tout le peuple de Jésus. Une généralisation abusive qui a contribué à nourrir le préjugé erroné des « Juifs déicides ».

Carte Terre Sainte bleu beige Province Judée Galilée
Carte de la Terre Sainte au 1er siècle.

Portrait robot du coupable

Enfin, l'argument théologique suffit à lui seul à balayer l'accusation : Jésus est mort pour tous les hommes, et à cause des péchés de chacun d'entre nous. Dans sa mort, certains grands prêtres (et non pas tout le peuple) et le gouverneur Pilate ont été les instruments de la volonté divine de sauver l'humanité.

Comme le dit Jésus lui-même : « Tout cela est arrivé afin que s'accomplissent les Écritures des prophètes. » (Matthieu 26,56).

(Pour briller en société) C'est ce que Karl Rahner, éminent théologien du 20ème siècle, a appelé une « nécessité inhérente à l'histoire du salut »...

(Plus profondément) Quiconque croit Jésus mort et ressuscité n'a qu'une question à se poser : Comment blâmer qui que ce soit pour la mort d’une Personne qui est en réalité vivante ?

Présentation jésus balcon foule pilate drapé rouge blanc couronne soldats Antonio Ciseri

Antonio Ciseri (1821-1891), Ecce homo, (huile sur toile, 1860-1880), Galleria dell'Arte Moderna, Palazzo Pitti, Florence, Italie.
© Domaine public→, Jn 19, Mt 27

Du coup Karl Rahner redonne une raison à Booba de faire confiance à l’humanité !

Artiste chanteur rappeur casquette lunette Booba

Le mot de la fin

Dans une magnifique chronique en hommage au père Hamel assassiné dans son église, l'écrivain François Sureau rappelle avec majesté le procès inique de Jésus. Le texte commence par évoquer le père Hamel et la messe qu’il célébrait au moment où il fut assassiné :

« Il ne priait pas seulement, il célébrait, pour le monde entier représenté par son petit troupeau de cinq personnes, le sacrifice volontaire d’un juif de Palestine, mis à mort par un politique étranger, à l’instigation des prêtres et aux applaudissements de la foule : le sacrifice d’une victime entièrement innocente, rachetant tous les crimes du passé et de l’avenir, privant à jamais le meurtre de toute justification devant Dieu. »

François Sureau, « En souvenir de Jacques Hamel », La Croix, 30 août 2016.

Lisez également

Plongez dans ces Sagas

Recevoir notre incroyable newsletter

Le dimanche à 15h découvrez un passage des Écritures et les œuvres de stars d’hier et d’aujourd’hui qu’elles ont inspirées. Cinéma, musique, peinture et littérature : il y en a pour tous les goûts. C’est gratuit et sans publicité.
Vous allez adorer. Allez lire une newsletter.

Méditez sous le soleil de l'Occitanie

L'Occitanie

L’Occitanie, ses vallons chauds, sa bonne cuisine et l’accent chantonnant de ses habitants. C’est au cœur de cette région du Sud, dans un village médiéval tout simplement sublime qu’est nichée l’abbaye de Lagrasse.

Rencontre

Si vous voulez rencontrer ces chanoines, vivre un temps de retraite et découvrir la méditation chrétienne, l'abbaye de Lagrasse est peut-être a place to be.

St Augustin

Ancienne bâtisse bénédictine datant du 8ème siècle, elle est désormais habitée par les chanoines de Saint Augustin. Les chants grégoriens et les magnifiques polyphonies liturgiques y bercent les offices.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. (Plus d'infos)
Accepter