Entre chrétiens et juifs, les symboles cachés d'une unité

Quels sont les liens qui unissent les peuples juifs et chrétiens ? Partagent-ils des symboles artistiques et architecturaux ?

5 minutes et 15 secondes avec Dalida, le Pape François et Joshua Koffman.
Dernière mise à jour -  
21/11/2020

Juifs et Chrétiens, Dalida met tout le monde d'accord

dalida cheveux longs manteau bleu

À la fin des années 60, on se passionne pour les kiboutzim ; on chante, on danse et on prie pour la paix à Jérusalem. Dalida est de la partie ; elle chante le vivre ensemble irénique du Psaume 133 : « Qu’il est doux, qu’il est bon pour des frères de vivre ensemble… » 🎵

Le texte biblique qui raconte l'unité entre les Juifs et les Chrétiens

Dans la Bible, le peuple d’Israël, fidèle à Dieu, est comparé à un figuier, à une vigne, ou à un olivier. C’est cette image que l’apôtre Paul a choisie pour exprimer en métaphore les liens qui unissent les disciples du Christ aux juifs. Les chrétiens sont des branches greffées sur l’olivier franc d’Israël.

« Si la racine de l’arbre est sainte, les branches le sont aussi. De ces branches, quelques-unes ont été coupées, alors que toi, olivier sauvage, tu as été greffé parmi les branches, et tu as part désormais à la sève que donne la racine de l’olivier. Alors, ne sois pas plein d’orgueil envers les branches ; malgré tout ton orgueil, ce n’est pas toi qui portes la racine, c’est la racine qui te porte. »

Chapitre 11, versets 16-18 de la Lettre de saint Paul aux Romains, dans le Nouveau Testament. Traduit par les équipes de notre programme de recherches La Bible en ses traditions.

L'éclairage

tronc d'arbre feuilles ciel

Le symbole de l'olivier

  • L’olivier franc enraciné dans la terre représente la solidité de l’alliance de Dieu avec son peuple, alliance éternelle, car « les dons et l’appel de Dieu sont sans repentance ».
  • Les non-juifs qui reçoivent le don de la foi en Jésus-Christ se trouvent greffés sur l’olivier ; ils bénéficient de tous les dons faits au peuple d’Israël, de manière gratuite.
  • Paul avertit ces nouveaux croyants venus des nations païennes : ils ne doivent pas s’enorgueillir de leur participation à la première alliance, mais rester unis au peuple dont ils sont issus.

L'art, trait d'union entre l'Église catholique et le peuple juif

dessin plan cathédrale notre dame paris
statue drapé pierre
Allégories de l'Église et de la Synagogue,
façade occidentale de Notre-Dame de Paris, France.

Église et synagogue, dos à dos

Sur de nombreuses représentations (p. ex. aux cathédrales de Strasbourg, Reims et Paris), l’Église triomphante tourne le dos à la Synagogue, parfois voilée, aveugle, incapable de reconnaître Jésus comme le Messie d’Israël. Les artistes, de cette manière, expriment une théologie dite « supersessioniste », selon laquelle l’Église a remplacé Israël, dont l’alliance est désormais révoquée.

La Synagogue n’a plus qu’à se lamenter.

statue face rouleaux livre
Joshua Koffman, Synagoga and Eclesia in Our Time
[La Synagogue et l’Église de nos jours],
Université de Saint-Joseph, Philadelphie, États-Unis.

Juifs et chrétiens, main dans la main

Pour les 50 ans de Nostra Aetate* en 2015, l’Université de Saint-Joseph aux États-Unis a commandé à l'artiste Joshua Koffman une sculpture exprimant les nouvelles relations entre l’Église catholique et le peuple juif. Il réalise alors une sculpture intitulée Synagoga and Eclesia in Our Time : il désire transformer un signe traditionnel d’hostilité en un signe témoignant de l’estime mutuelle. L’Église scrute le rouleau des Écritures tandis que la Synagogue a les yeux fixés sur la Bible chrétienne : il n’y a plus de vainqueur ou de vaincu mais deux personnages semblables qui apprennent patiemment à se connaître et à s’apprécier.

*: Ce symbole est un astérixm. Juste pour dire que Nostra Aetate est une déclaration du concile Vatican II sur les relations entre l'Église catholique et les religions non-chrétiennes. Franchement, allez le lire, c'est magnifique.

Le mot de la fin

Le bon Pape François conclut en beauté :

« Dieu continue à œuvrer dans le peuple de la première Alliance et fait naître des trésors de sagesse qui jaillissent de sa rencontre avec la Parole divine. Pour cela, l’Église aussi s’enrichit lorsqu’elle recueille les valeurs du Judaïsme. »

Pape François, Evangelii Gaudium, 2013, n° 249.

Lisez également

Plongez dans ces Sagas

Recevoir notre incroyable newsletter

Le dimanche à 15h découvrez un passage des Écritures et les œuvres de stars d’hier et d’aujourd’hui qu’elles ont inspirées. Cinéma, musique, peinture et littérature : il y en a pour tous les goûts. C’est gratuit et sans publicité.
Vous allez adorer. Allez lire une newsletter.

Méditez sous le soleil de l'Occitanie

L'Occitanie

L’Occitanie, ses vallons chauds, sa bonne cuisine et l’accent chantonnant de ses habitants. C’est au cœur de cette région du Sud, dans un village médiéval tout simplement sublime qu’est nichée l’abbaye de Lagrasse.

Rencontre

Si vous voulez rencontrer ces chanoines, vivre un temps de retraite et découvrir la méditation chrétienne, l'abbaye de Lagrasse est peut-être a place to be.

St Augustin

Ancienne bâtisse bénédictine datant du 8ème siècle, elle est désormais habitée par les chanoines de Saint Augustin. Les chants grégoriens et les magnifiques polyphonies liturgiques y bercent les offices.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. (Plus d'infos)
Accepter