Jésus et David, deux très grands rois parmi les plus petits

Qui est le roi David ? Pourquoi l'appelle-t-on parfois le Christ de l'Ancien Testament ? Quels sont ses liens avec Jésus et pourquoi Dieu l'a choisi ?

4 minutes 46 secondes avec David Trezeguet, le roi David et le Pape François
Dernière mise à jour -  
23/11/2020

Quand le roi David règne sur le stade de foot

david trezeguet monaco football consigne doigt pointé

Nous allons vous parler de l’onction d'un petit garçon qui va devenir le grand roi David.

Le roi David a donné son nom à un nombre incalculable de personnalités illustres. Un exemple nous est venu immédiatement à l'esprit : David Trezeguet
qui reçut le surnom de « Roi David » après avoir mis le but en or de la finale de l’Euro 2000, contre l’Italie.

Même si on est plutôt enclin à une grosse solidarité transalpine en ce moment,
on n’était pas non plus malheureux de revoir ce « grand moment de football », selon l’expression du regretté Thierry Rolland.

Le texte biblique qui raconte l'onction du roi David

Et le Seigneur dit à Samuel :

— Remplis ta corne d’huile et viens, je t’enverrai chez Jessé jusqu'à Béthléem car j’ai vu parmi ses fils un roi pour moi. [...]

Et il advint, lorsqu’ils furent entrés [chez Jessé], qu'il aperçut Eliab et dit :

Certainement [celui-ci] est son oint devant le Seigneur.

Et le Seigneur dit à Samuel :

— Ne regarde pas sa figure ni l'état de sa taille parce que je l’ai dédaigné et Dieu ne voit pas comme l’homme voit. Car l’homme voit selon l'apparence mais le Seigneur voit le cœur. [...]

Et Jessé amena ses sept fils devant Samuel et Samuel dit à Jessé :

— Le Seigneur n’a choisi aucun de ceux-ci.

Et Samuel dit à Jessé :

— Ne manque-t-il pas des garçons ?

Et il dit :

— Il y a encore le petit et voici, il fait paître les brebis.

Et Samuel dit à Jessé :

— Envoie et prends-le car nous ne nous mettrons pas à table avant qu’il ne vienne ici.

Il envoya donc et l'amena. Or il était roux, avec de beaux yeux et beau à voir pour le Seigneur. Et le Seigneur dit :

Lève-toi, oins David, car c’est lui.

Et Samuel prit la corne d’huile et l’oignit au milieu de ses frères et l’esprit du Seigneur fondit sur David à partir de ce jour et dans la suite.

Chapitre 16, verset 1 puis versets 6-7 puis versets 10 à 13 du Premier livre de Samuel, dans l'Ancien Testament. Traduit du texte grec par les équipes de notre programme de recherches La Bible en ses traditions.

L'éclairage

foule onction david enfant parents Veronèse
Véronèse (1528-1588), L'onction de David (huile sur toile, 1555), Musée d'Histoire de l'art de Vienne, Autriche.

Élire un roi est-il toujours une question d'huile ?

Le prophète Samuel est envoyé par Dieu pour trouver le nouveau roi d’Israël. Vous aurez remarqué que ce roi vient de Bethléem, ville qui connaîtra la naissance d’un autre grand roi quelques siècles plus tard.

Si on regarde le texte grec de la Septante, un terme nous interpelle.
Quand Samuel arrive à Bethléem dans la famille que Dieu lui a indiquée, il croit reconnaître en Eliab ce futur roi. Et voilà ce que Samuel déclare :

« Certainement [celui-ci] est son oint ».

L’oint est celui qui reçoit l’onction, l’huile qui le consacre comme roi. Le terme oint traduit le grec Christos.
Grosso modo si on reprend littéralement la traduction, cela donne : « Certainement [celui-ci] est son Christ ».

👉 Autant vous le dire clairement : quand l’Ancien Testament nous parle d’un « christos », chez PRIXM, on aime bien regarder le texte de plus près pour comprendre ce qu’il nous dévoile.

palais forêt prophètes David ville ciel bleu Claude Lorrain
Claude Lorrain (1600-1682), David sacré roi par le prophète (huile sur toile, entre 1625 et 1650), Musée du Louvre, Paris, France.

Mauvaise pioche pour Samuel

Donc le prophète doit trouver le christos, l’oint, et ce texte nous révèle plusieurs choses sur le manque de clairvoyance de Samuel :

  • Tout d'abord, Samuel se plante et pense voir l'élu sous les traits de l'aîné.
    Samuel est pourtant un prophète qu'on appelle voyant (c'était ainsi qu'on appelait les prophètes à cette époque)… Cela nous enseigne une première chose : un prophète ne peut pas trouver le christos tout seul.
  • Il est envoyé dans une famille et doit trouver ce christos parmi un nombre restreint de frères. Pourtant, il n’y arrive pas…
    Cela nous indique sans doute que reconnaître qui est l'oint, même parmi 7 personnes n’est pas forcément aisé. Notre hypothèse chez PRIXM : les contemporains de Jésus ont bien eu du mal à reconnaître le Christ en Jésus, un inconnu d'un bled de Galilée, sans éducation ni richesse.
statue David nu Michel Ange
Michel-Ange (1475-1564), David (1501-1504, sculpture en marbre),
Galleria dell'Accademia, Florence, Italie.

Les leçons d'un bon choix

Finalement, Dieu montre à Samuel qui est le bon, celui qui sera le l'oint, le jeune David. Le texte nous apprend deux choses sur ce choix :

  • Pour que ce choix soit fait, Samuel a eu besoin de l’aide de Dieu.
    La leçon de ce vieux texte de l’Ancien Testament ? L’homme seul ne peut trouver le Christ. Il a besoin de l’aide de Dieu.
  • Ce christos, ce David, nous dit le texte, est le « petit » « ὁ μικρὸς » (phonétiquement micros qui a donné microscopique par exemple…).

    Ce n’est donc pas le plus grand mais le plus petit, le moins remarquable dans l’ordre hiérarchique, qui est choisi par Dieu…
    Par cette prophétie, Dieu prépare ceux qui veulent reconnaître le Christ : ils ne doivent pas s’attendre à voir un Goliath, mais un David, le plus petit.
cool garçon ordinateur polo bleu

Le mot de la fin

On cherchait un mot de la fin pour cet article qui parlerait de la petitesse, d’un regard juste… Et puis on est tombé sur cette phrase du pape François dans Laudato si' et on s’est dit que c’était non seulement lié à notre thème du jour, mais surtout très très approprié à notre confinement, alors on la livre à votre méditation :

« Il est important d’assimiler un vieil enseignement, présent dans diverses traditions religieuses, et aussi dans la Bible. Il s’agit de la conviction que « moins est plus ».

En effet l’accumulation constante de possibilités de consommer distrait le cœur et empêche d’évaluer chaque chose et chaque moment. En revanche, le fait d’être sereinement présent à chaque réalité, aussi petite soit-elle, nous ouvre beaucoup plus de possibilités de compréhension et d’épanouissement personnel.

La spiritualité chrétienne propose une croissance par la sobriété, et une capacité de jouir avec peu. C’est un retour à la simplicité qui nous permet de nous arrêter pour apprécier ce qui est petit, pour remercier des possibilités que la vie offre, sans nous attacher à ce que nous avons ni nous attrister de ce que nous ne possédons pas. »

Pape François, Laudato si’, Vatican, 2015.

Lisez également

Plongez dans ces Sagas

Recevoir notre incroyable newsletter

Le dimanche à 15h découvrez un passage des Écritures et les œuvres de stars d’hier et d’aujourd’hui qu’elles ont inspirées. Cinéma, musique, peinture et littérature : il y en a pour tous les goûts. C’est gratuit et sans publicité.
Vous allez adorer. Allez lire une newsletter.

Méditez sous le soleil de l'Occitanie

L'Occitanie

L’Occitanie, ses vallons chauds, sa bonne cuisine et l’accent chantonnant de ses habitants. C’est au cœur de cette région du Sud, dans un village médiéval tout simplement sublime qu’est nichée l’abbaye de Lagrasse.

Rencontre

Si vous voulez rencontrer ces chanoines, vivre un temps de retraite et découvrir la méditation chrétienne, l'abbaye de Lagrasse est peut-être a place to be.

St Augustin

Ancienne bâtisse bénédictine datant du 8ème siècle, elle est désormais habitée par les chanoines de Saint Augustin. Les chants grégoriens et les magnifiques polyphonies liturgiques y bercent les offices.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. (Plus d'infos)
Accepter