D'où vient l'expression « Alpha et Oméga » ?

Quelle est l'origine de l'expression « Alpha et Oméga » ? Qui a dit « Je suis l'Alpha et l'Oméga » ? Quelle est la signification de cette formule symbolique ? En quoi est-ce un symbole de l'éternité divine ?

03 minutes et 19 secondes avec JUL, la Sagrada Familia, un dessin animé, Benoît XVI et deux lettres grecques
Dernière mise à jour -  
8/10/2021

Le titre rap qui fait allusion à l'Alpha et l'Oméga

Et d’où vient cette expression « l’alpha et l’oméga » ? De la Bible !

Cette formule est entrée dans le langage courant pour désigner la totalité, la perfection, et on en a même décelé une allusion... dans le titre rap le plus écouté de l'année 2020, En bande organisée de JUL et ses potes rappeurs marseillais !

Pour les puristes en recherche constante d'exactitude : la référence intervient lors du sixième couplet entonné par Elams. Mais surtout : à nous de prendre le relais et de revenir sur l'origine biblique de cette expression devenue courante.

Le texte biblique à l'origine de l'expression Alpha et Oméga

Le livre de l'Apocalypse est le dernier livre de la Bible, et annonce le dévoilement des réalités célestes sur un mode symbolique.

— Moi, je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est et qui était et qui vient, le tout puissant.

— Εγώ ειμι το Αλφα και το Ωμεγα, λέγει κύριος ο θεός, ο ων και ο ην και ο ερχόμενος, ο παντοκράτωρ.

Livre de l’Apocalypse, dans le Nouveau Testament, chapitre 1, verset 8. Traduit du grec par les équipes de notre programme de recherches La Bible En Ses traditions.

Je suis l'Alpha et l'Oméga

Sur cette mosaïque à l'entrée de l'église Saint-Nicolas, à Kiel en Allemagne, le Christ est représenté ouvrant un livre indiquant les lettres Alpha et Oméga. On apprécie par ailleurs la brique bien rouge qui vient orner cette mosaïque (c'est purement un jugement esthétique de notre part, mais on vous le partage !)

L’origine d’une expression

Quelle est l’origine de la formule « Je suis l’alpha et l’oméga » ? Vous avez désormais la réponse, cette formule vient de l’Apocalypse, le dernier livre de la Bible.

L’Apocalypse constitue un genre littéraire bien précis. En l’occurrence, l’auteur l’indique en définissant d’emblée l’Apocalypse comme la « révélation de Jésus-Christ » (Ap 1,1).

Et cette révélation (« révélation » est précisément la traduction française du mot grec apokalispsis qui a donné apocalypse), utilise beaucoup d'images et de symboles.

Fresque d'environ 1220 de l’abbaye de Saint-Clément, peinte par le Maître de Taüll, actuellement conservée au Museu Nacional d’Art de Catalunya, à Barcelone, Espagne. Domaine public.
On remarque les lettres A et ω de part et d'autre de la tête de Dieu.

Petite explication en passant par l’alphabet grec

Cette affirmation attribuée à Jésus lui-même est une manière de signifier son éternité, en l’exprimant aussi simplement qu’avec deux lettres de l’alphabet grec :

  • α A (au choix, en minuscule ou majuscule) = alpha : c’est la première lettre de l’alphabet grec.
  • ω Ω (idem, au choix) = oméga : c’est la dernière lettre de l’alphabet grec.

Tout comme les expressions françaises « de A à Z » ou « du Nord au Sud », la formule sert à indiquer une totalité, quelque chose de complet. Pour la petite info supplémentaire qui fait toute la diff', sachez que cette figure de style s'appelle un mérisme.

Chez PRIXM, on n'est pas sûr de franchir le pas et de se faire tatouer ce symbole biblique sur les avant-bras, mais en attendant il faut bien reconnaître que c'est très classe.

En quoi A et Ω est-il un symbole d’éternité ?

Bonne question, qui mérite une nouvelle petite explication. C’est tout simple :

  • Jésus, Logos, est présent depuis le commencement
  • Jésus est présent jusqu'à la fin des temps

De fait, l’éternité est un attribut divin. Et déjà, dans l’Ancien Testament, dans la prophétie d’Isaïe, Dieu se présente à son peuple en des termes analogues, afin de signifier son éternité :

« Je suis le premier et je suis le dernier, et hors moi il n'y a point de Dieu » (Isaïe 44,6)

L’entrée de la Sagrada Família d’Antoni Gaudi, la cathédrale de Barcelone (Espagne), arbore cette sculpture avec les lettres symboliques alpha et oméga stylisées, dans un habile jeu de symétrie.

Depuis le commencement

Dans les premiers versets de son évangile (Jn 1,1), Jean fait d’emblée écho aux premiers versets de la Genèse (Gn 1,1), en reprenant la formule bien connue : « Au commencement ».

Le Verbe de Dieu est présent depuis le commencement :

  • en tant qu’il est lui-même Dieu, Logos, personne de la Trinité,
  • et en tant que son Incarnation située dans le temps ne signifie pas que sa personne se réduise à ses quelques 33 ans de vie terrestre au premier siècle en Galilée.
« Au commencement était le Verbe, et le Verbe était Dieu. Et le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous. » (Jn 1, 1.14)

Jusqu'à la fin des temps

Pour rendre compte du cœur du mystère, il faut tenir ensemble deux vérités concernant Jésus. Car en effet, il est à la fois :

  • historique : Jésus est un Juif de Galilée du premier siècle (Jn 1,14), incarné dans le temps, et
  • trans-historique : Jésus est une personne vivante, il est Dieu de toute éternité (Jn 1,1), présent de la Création à la fin des temps, et maître de l'Histoire.

Jésus déclare à son propre sujet : « En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham existât, Je Suis. » (Jn 8,58)

Avant la naissance de Jésus, le Logos est – et il est de toute éternité. On appelle cette affirmation la « préexistence » du Logos.

Dans la tradition chrétienne, ce symbole A et Ω vient s'inscrire sur le cierge pascal. Le Christ est l'hier et l'aujourd'hui (marquant le bras vertical de la croix) ; il est le commencement et la fin de toute chose (bras horizontal) ; il est A (lettre au sommet) et Ω (lettre au bas de la croix). L'inscription de l'année en cours se glisse au sein des 4 carrés formés par la croix; ici : 2013. Temps et éternité s'embrassent dans la figure du Christ.

Le commencement et la fin ?

Que veut dire être simultanément le commencement et la fin ?

La figure de style (mérisme) permet, en mentionnant deux extrêmes, d'en exprimer la totalité. 

Ainsi, de même que les expressions "du nord au sud" pour parler de toute la terre, ou "de A à Z" pour parler de quelque chose de total recoupant l'intégralité des lettres de l'alphabet ; A et Ω signifie tout le langage donc l'infinité des sens possibles. (On reviendra là-dessus la semaine prochaine !)

Autrement dit, Jésus est :

  • l’accomplissement définitif des Ecritures,
  • le sens des Ecritures et de l'Histoire,
  • l'exégète des Ecritures.

Conclusion

Jésus est vivant depuis toute éternité, mais sa naissance et son incarnation sont situées dans le temps.

D’où à la fois son historicité et sa trans-historicité. D’où son éternité : il est l’alpha et l’oméga, accomplissement des Ecritures et de l'Histoire.

L'expression Alpha et Oméga a traversé tous les champs de la culture... jusqu'à donner son nom à un dessin animé américain sorti en 2010 ! On le dit chaque semaine, la Bible est une source infinie d'inspirations diverses !

Le mot de la fin

Pour conclure en puissance et en théologie, voici l'explication lumineuse de Benoît XVI pour rendre compte de ce qu'est l'éternité divine :

« L’éternité n’est pas ce qu’il y a de plus ancien, ce qui était avant le temps, mais ce qui est tout autre ; elle est pour chaque moment du temps qui passe l’aujourd’hui, elle est pour lui présent ; elle n’est pas enfermée entre un avant et un après, elle est au contraire puissance du présent en tous les temps. L’éternité n’est pas à côté du temps, sans rapport avec lui, elle est la force créatrice qui porte tous les temps, qui englobe le temps qui passe en son unique présent et lui permet d’être. Elle n’est pas absence de temps mais domination du temps. Et parce qu’elle est l’aujourd’hui contemporain à tous les temps, elle peut aussi agir dans le temps, à chaque instant. »

Joseph Ratzinger, Foi chrétienne, hier et aujourd’hui, Paris, Cerf, 2005

Lisez également

Plongez dans ces Sagas

Recevoir notre incroyable newsletter

Le dimanche à 15h découvrez un passage des Écritures et les œuvres de stars d’hier et d’aujourd’hui qu’elles ont inspirées. Cinéma, musique, peinture et littérature : il y en a pour tous les goûts. C’est gratuit et sans publicité.
Vous allez adorer. Allez lire une newsletter.

Pour un temps paisible dans la vallée du Rhône

Retraite spirituelle

Pour prendre un temps de repos, de rencontre ou de ressourcement spirituel, l'abbaye de Champagne est tout simplement un lieu d'accueil idéal.

Abbaye

Située entre Lyon et Valence, l’Abbaye Saint-Pierre de Champagne est l’une des maisons des chanoines réguliers de Saint-Victor, abritant notamment une magnifique église romane du XIIe siècle.

Vallée du Rhône

Pour les amateurs des biens de la Création, outre d’innombrables caves à vin de grande qualité, une remarquable distillerie se trouve à 3 km seulement de l’abbaye. Vous pourrez rentrer à pieds…

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. (Plus d'infos)
Accepter