Les mages d'Orient contre Hérode le Grand : l'ironie biblique

Comment se passe la rencontre entre le roi Hérode et les mages venus d'Orient ? En quoi ce passage biblique est-il riche d'un étonnant trésor d'ironie ?

4 minutes et 19 secondes avec des petits chanteurs aux Invalides, Nicolas Poussin, Jacob Jordaens et Edmond Rostand.
📝
Dernière mise à jour -  
22/9/2020

De bon matin, ils ont rencontré trois grand rois

Petits chanteurs Pueri Cantores La marche des rois cathédrale Saint Louis

Ils chantent la venue des Rois Mages : 300 petits chanteurs affiliés aux Pueri Cantores entonnent La marche des rois dans la magnifique cathédrale de Saint-Louis des Invalides à Paris. On vous fait découvrir une nouvelle chose sur ces rois dans L'éclairage

Le texte biblique qui raconte le dialogue entre Hérode et les mages

Jésus étant né à Bethléem de Judée aux jours du roi Hérode voici que des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem disant :

Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus l’adorer.

Ce que le roi Hérode ayant appris, il fut troublé et tout Jérusalem avec lui. Il assembla tous les grands prêtres et les scribes du peuple et il s'enquit auprès d'eux où devait naître le Christ.

Ils lui dirent :

À Bethléem de Judée car ainsi a-t-il été écrit par le prophète : Et toi Bethléem terre de Juda tu n’es pas la moindre parmi les principales villes de Juda car de toi sortira un chef qui paîtra Israël mon peuple.

Alors Hérode ayant fait venir secrètement les mages s’enquit avec soin auprès d’eux du temps où l’étoile  était apparue. Et il les envoya à Bethléem en disant :

— Allez, informez-vous exactement au sujet de l’enfant et lorsque vous l’aurez trouvé faites-le-moi savoir afin que moi aussi j’aille l’adorer.

Chapitre 2, versets 1 à 7 de l'Évangile selon saint Matthieu dans le Nouveau Testament Traduit par les équipes de notre programme de recherches La Bible En Ses Traditions

L'éclairage

Dans un autre numéro (disponible en format radio juste ici), on vous propose de relire ce passage biblique que l'on croit bien connaître, mais qui est pourtant si méconnu : la venue des mages à Bethléem.

Prêter attention au texte même et y déceler la finesse littéraire

Certains passages bibliques sont tellement célèbres qu’on ne prête plus attention à leur beauté structurelle. Par exemple, cet extrait de l’Évangile de Matthieu, qui peut ressembler en surface à un conte pour enfant, cache en réalité une grande richesse littéraire.

👉 Nous vous proposons donc de découvrir le trésor caché dans le récit des « Rois mages » : un bijou d'ironie !

Adoration rois mages bijou naissance Jésus Marie Joseph Nicolas Poussin
Nicolas Poussin (1594-1665), L'adoration des mages (huile sur toile, 1633), Gemäldegalerie Alte Meister, Dresde, Allemagne.

La question « Où est le roi des Juifs ? » ne manque pas d'ironie

  • Les mages posent cette question à Jérusalem, ville du roi Hérode. D'ailleurs le texte parle explicitement d'Hérode comme d'un roi. Par conséquent, la réponse à la question « où est le roi des Juifs ? » devrait naturellement conduire à Hérode.
  • Le trouble d'Hérode, mentionné immédiatement après - « il fut troublé »,  ajoute encore à l'ironie du récit : ce roi puissant et cruel semble vaciller lorsqu'on lui apprend la naissance d'un enfant qui pourrait remettre en cause son pouvoir.  
  • Et comme jamais 2 sans 3, la réponse des chefs des prêtres et des scribes contient elle aussi une bonne part d'ironie puisqu’ils indiquent le lieu de naissance - « À Bethléem de Judée ».

👉 Cela signifie qu’ils connaissent le lieu de la naissance, mais omettent de s'y déplacer, laissant ainsi la première place à des étrangers. Ceux qui auraient dû reconnaître le messie deviennent ainsi, dès le départ, des complices du massacre de tous les nouveaux-nés à Bethléem, innocents, qui sera ordonné plus tard par Hérode et espérant ainsi préserver son pouvoir.

Adoration rois mages bijou naissance Jésus Marie Joseph Filippino Lippi  
Filippino Lippi (1457-1504), Adoration des mages (tempera sur panneau de bois, 1496) , Musée des Offices, Florence, Italie.

Que se cache-t-il derrière cette ironie littéraire ?

L'ironie biblique souligne souvent un décalage aberrant, qui montre l’incapacité de l’homme à voir passer la Lumière. Tellement obnubilé par de petites choses qui lui paraissent énormes, il ne voit pas les plus grandes, souvent petites en apparence. Ici, c'est Jésus, petit enfant mais Dieu fait homme que tous ces personnages vont manquer, trop préoccupés par leurs questions vaines.

Le mot de la fin

Edmond Rostand, l’auteur de Cyrano de Bergerac, est un auteur immense. Après la pièce au succès triomphal dont il est le personnage principal, un film « Edmond » est sorti au cinéma en janvier 2019. Ce même Edmond publia Les musardises, un recueil de poèmes, à 22 ans seulement. Il y écrivit notamment « Les rois mages » :

Ils perdirent l'étoile, un soir ; pourquoi perd-on
L'étoile ? Pour l'avoir parfois trop regardée,
Les deux rois blancs, étant des savants de Chaldée,
Tracèrent sur le sol des cercles au bâton.

Ils firent des calculs, grattèrent leur menton,
Mais l'étoile avait fui, comme fuit une idée.
Et ces hommes dont l'âme eût soif d'être guidée
Pleurèrent, en dressant des tentes de coton.

Mais le pauvre Roi noir, méprisé des deux autres,
Se dit "Pensons aux soifs qui ne sont pas les nôtres,
Il faut donner quand même à boire aux animaux."

Et, tandis qu'il tenait son seau d'eau par son anse,
Dans l'humble rond de ciel où buvaient les chameaux
Il vit l'étoile d'or, qui dansait en silence.

pièce de théâtre Cyrano de Bergerac Edmond Rostand Alexis Michalik

Edmond Rostand, « Les rois mages », 1890.

Lisez également

Plongez dans ces Sagas

Recevoir notre incroyable newsletter

Le dimanche à 15h découvrez un passage des Écritures et les œuvres de stars d’hier et d’aujourd’hui qu’elles ont inspirées. Cinéma, musique, peinture et littérature : il y en a pour tous les goûts. C’est gratuit et sans publicité.
Vous allez adorer. Allez lire une newsletter.

Méditez sous le soleil de l'Occitanie

L'Occitanie

L’Occitanie, ses vallons chauds, sa bonne cuisine et l’accent chantonnant de ses habitants. C’est au cœur de cette région du Sud, dans un village médiéval tout simplement sublime qu’est nichée l’abbaye de Lagrasse.

Rencontre

Si vous voulez rencontrer ces chanoines, vivre un temps de retraite et découvrir la méditation chrétienne, l'abbaye de Lagrasse est peut-être a place to be.

St Augustin

Ancienne bâtisse bénédictine datant du 8ème siècle, elle est désormais habitée par les chanoines de Saint Augustin. Les chants grégoriens et les magnifiques polyphonies liturgiques y bercent les offices.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. (Plus d'infos)
Accepter