La Vierge Marie était-elle vraiment de toute beauté ?

La Vierge Marie est très souvent décrite comme belle, mais cela est-il écrit dans la Bible ? Pourquoi sa beauté est-elle légendaire ?

3 minutes et 59 secondes avec la Vierge Marie, Charles Péguy et Sergio Ramos.
Dernière mise à jour -  
21/11/2020

Marie ciel désert drapé rouge
La sublime Vierge à l’enfant de Baldovinetti (XVe s.) Alesso Baldovinetti (1427-1499), La Vierge et l’Enfant (huile sur toile, XVe siècle), Musée du Louvre, Paris, France.

Aujourd’hui on vous invite à vous laisser toucher par la beauté des hymnes syriaques et maronites en l’honneur de la Vierge Marie. Comme on a eu du mal à choisir, on vous laisse nous dire celle que vous préférez :

Le texte biblique qui raconte l'annonce de l'ange Gabriel à Marie

La beauté de Marie, la Mère de Dieu, n’est jamais évoquée dans le Nouveau Testament. Relisons la célèbre annonce de l'Ange faite à Marie :

Au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée du nom de Nazareth, à une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph, de la maison de David et le nom de la vierge était Marie. Et, après être entré chez elle, l'ange dit :

— Salut, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi, tu es bénie entre les femmes.

Après qu'elle eut vu cela, elle fut troublée par ses paroles et elle réfléchissait : quelle pouvait être cette salutation ?

Et l’ange lui dit :

— Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici, tu concevras dans [ton] sein, et tu enfanteras un fils et tu l'appelleras du nom de « Jésus ». […]

Marie dit à l’ange :

— Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais pas d’homme ?

Et, répondant, l’ange lui dit :

— L’Esprit Saint viendra sur toi et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre et c’est pourquoi ce qui est né de toi sera appelé saint, « Fils de Dieu ».

Chapitre 1, versets 26-38 dans l'Évangile selon saint Luc, dans le Nouveau Testament. Traduit par les équipes de notre programme de recherches La Bible en ses traditions.

L'éclairage

homme torse nu tatouage profil
Sergio Ramos, défenseur emblématique du Real Madrid et de la Roja, porte la beauté lumineuse de la Vierge Marie tatouée sur son bras.

Pas un mot sur la beauté de la Vierge

Ah ça, elle est belle, la Vierge Marie. Mais au fait, qui nous l’a révélé ?
La Bible ? Pas si simple…

  • ✌️ Et le Nouveau Testament alors, qu’a-t-il de si nouveau à dire en la matière ? Jésus, entouré de femmes, se montrant souvent d’une grande déférence et délicatesse à leur égard, renouvelle plus profondément encore le regard à poser sur la beauté.


Car, contrairement aux dizaines d’occurrences, soulignant explicitement la splendeur physique féminine dans l’Ancien Testament, l’Évangile ne la mentionne jamais. C’est entre les lignes qu’il faut la voir.

Michel-Ange (1475-1564), La Pietà (statue de marbre, 1499), Basilique Saint-Pierre, Vatican.

Vraiment rien de rien

Marie est donc dite « vierge », « pleine de grâce », « bénie », sous « l’ombre » du « Très-Haut ». Si on peut penser que de « grâce » à « gracieux » il n'y a qu'un pas, il n'en reste pas moins qu'elle n'est pas explicitement belle.

Un coup d’œil à la tradition hymnique, ou iconographique, suffit pourtant à se souvenir que la plus belle entre toutes, pour des myriades de peintres et de sculpteurs, est bien la Vierge Marie.

Il suffit d’ouvrir les yeux

👉 Toujours pas convaincus par cette beauté sans pareille ?

Allons voir du côté de la tradition liturgique :

  • Alors que dans le texte biblique l'ange dit à Marie : « tu es bénie entre les femmes »
  • Dans l’antienne grégorienne Ave Regina caelorum (XIIᵉ siècle), on chante : « super omnes speciósa » (toi qui est belle entre toutes).

Au « bénie » de l’ange, la tradition a habilement substitué « belle ».

Et un cantique, nettement plus récent, commence par ces mots : « Merveille de beauté… » (Deiss, XXᵉ siècle)

vierge marie drapé bleu main livre
Antonello de Messine (1430–1479), La Vierge de l'Annonciation (huile sur toile, 1470-1476), Palais Abatellis, Palermo, Italie.

Mais d'où vient la beauté de la Vierge ?

Ce qui compte, visiblement, c’est ce qui est « beau aux yeux de Dieu » (cf. Ac 7,20 ; 1 Tm 2,3).
Car le Messie ne se prononce pas sur l’apparence (Is 11,3).

Dieu seul est capable de connaître la pureté, la splendeur unique d’un être.
Et il est aussi seul capable de rendre beau.

👉 Donc « Tu es bénie » et « tu as trouvé grâce auprès de Dieu » vont nécessairement, indubitablement, de pair avec « belle ».

👉 Comme une confirmation céleste de la Tradition, les enfants ayant eu la grâce d’apparitions mariales disent bien souvent avoir vu une « très belle dame ».

Lourdes

Les reproductions proposées chez les marchands des sanctuaires ne sont peut-être pas toujours au niveau.

Le mot de la fin

La poésie ne fait pas exception et suit cette grande tradition culturelle qui proclame la beauté de la Vierge. Tel un amoureux, incapable de déclarer sa flamme et intimidé par la beauté de celle qui est face à lui, Charles Péguy nous encourage à prier la Vierge :

« Il faut prendre son courage à deux mains.

Et s’adresser directement à celle qui est au-dessus de tout.

Etre hardi.

Une fois.

S’adresser hardiment à celle qui est infiniment belle.

Parce qu’aussi elle est infiniment bonne.

A celle qui intercède.

La seule qui puisse parler avec l’autorité d’une mère.

S’adresser hardiment à celle qui est infiniment pure.

Parce qu’aussi elle est infiniment douce. »

Charles Péguy, Le Porche du Mystère de la Deuxième vertu, Cahiers de la Quinzaine, 1911.

Lisez également

Plongez dans ces Sagas

Recevoir notre incroyable newsletter

Le dimanche à 15h découvrez un passage des Écritures et les œuvres de stars d’hier et d’aujourd’hui qu’elles ont inspirées. Cinéma, musique, peinture et littérature : il y en a pour tous les goûts. C’est gratuit et sans publicité.
Vous allez adorer. Allez lire une newsletter.

Méditez sous le soleil de l'Occitanie

L'Occitanie

L’Occitanie, ses vallons chauds, sa bonne cuisine et l’accent chantonnant de ses habitants. C’est au cœur de cette région du Sud, dans un village médiéval tout simplement sublime qu’est nichée l’abbaye de Lagrasse.

Rencontre

Si vous voulez rencontrer ces chanoines, vivre un temps de retraite et découvrir la méditation chrétienne, l'abbaye de Lagrasse est peut-être a place to be.

St Augustin

Ancienne bâtisse bénédictine datant du 8ème siècle, elle est désormais habitée par les chanoines de Saint Augustin. Les chants grégoriens et les magnifiques polyphonies liturgiques y bercent les offices.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. (Plus d'infos)
Accepter