Le génie littéraire de Jean pour raconter la Résurrection

Comment l'évangéliste Jean raconte-t-il la découverte de la Résurrection du point de vue des disciples ? Que nous révèle le génie littéraire de son écriture ?

3 minutes avec Johnny Cash, Alessandro Tiarini et Eugène Burnand
📝
Dernière mise à jour -  
15/9/2020

Jonnhy Cash et la Résurrection, en mode sixties

johnny cash concert micro chant

Entourée d'un choeur, l’inimitable voix basse de Johnny Cash qui chante la croix et la résurrection du Christ résonne dans le cadre so vintage des sixties pour son titre Were you there when they crucified my Lord.

Le texte biblique qui raconte la découverte du tombeau vide

Marie de Magdala annonce à Pierre et Jean la disparition du corps du Christ dans le tombeau.


Le premier jour de la semaine Marie-Madeleine vint le matin, alors que les ténèbres étaient encore, au sépulcre et elle vit la pierre enlevée du sépulcre. Elle courut donc et vint vers Simon-Pierre et vers l’autre disciple que Jésus aimait et leur dit :

— Ils ont enlevé le Seigneur du sépulcre et nous ne savons où ils l’ont mis.

Pierre sortit alors avec l’autre disciple et ils allèrent au sépulcre. Ils couraient tous deux ensemble mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au sépulcre. Et s’étant penché il vit posés-là les linceuls mais il n’entra pas. Arriva donc aussi Simon-Pierre qui le suivait et il entra dans le sépulcre et il contempla les linceuls posés-là, et le suaire qui était sur sa tête, non pas posé avec les linceuls mais enroulé à part en un lieu.

Alors entra aussi l’autre disciple qui était arrivé le premier au sépulcre et il vit et il crut.

tombeau vide decouverte ange femme christ Fra Angelico
Fra Angelico (1395-1455), La découverte du tombeau vide, (fresque, 1437-1446), Musée national San Marco, Florence, Italie.
Chapitre 20, versets 1 à 8 de l’Évangile selon saint Jean dans le Nouveau Testament. Traduit du grec par les équipes de notre programme de recherches La Bible En Ses Traditions

L'éclairage

L’Évangile de Jean : un chef d'oeuvre littéraire

Par sa finesse, sa structure et son sens du détail, le texte de l’Évangile selon saint Jean est un bijou littéraire Il recèle des trésors qui se laissent découvrir peu à peu, comme un grand vin qui, vieillissant, dévoile de nouvelles subtilités.  

jean apotre coupe regard côté tunique rouge verte Le Greco
Le Greco (1541-1614), Saint Jean (vers 1605), Musée du Prado, Madrid, Espagne.

Passage par le texte grec original pour saisir la beauté du récit

Dans le récit de la découverte du tombeau vide, il faut se pencher sur l’usage des verbes pour découvrir une merveille. La version française n’étant pas suffisante, on vous propose de vous pencher sur la version grecque pour vous le montrer :

  • Quand « le disciple que Jésus aimait » arrive en premier au tombeau, il reste à l’extérieur. Plus jeune, il vient tout juste d’écraser Pierre dans leur course à pied, mais il ne veut pas rentrer sans lui : rapide mais respectueux. Cependant, il ne peut s’empêcher de se pencher pour qu'il « βλέπει » [blepei], pour jeter un coup d’œil. La version française traduit par vit, mais il faut préciser qu’il s’agit plutôt d’un rapide regard de curieux.
  • Puis arrive Pierre, qui entre dans le tombeau. Là il « θεωρεῖ » [theorei]. Le français surtraduit un peu avec contempla : c'est qu'il s’agit plus d’une observation vraiment attentive. Pierre inspecte du regard ces linges, ce tombeau vide. Il s’intéresse aux choses concrètes qui sont là, et il constate que lui, Jésus, n'est pas là.
  • Le premier disciple entre enfin et là il « εἶδεν » [eiden], il voit. Et c’est en voyant qu’il croit. Son regard n’est pas un simple constat de l’absence de Jésus, ce regard perce l’absence apparente pour percevoir la présence invisible de celui qui n’est plus là. L’absence devient alors pour lui le signe d’une présence.

Un regard bien particulier

loupe lunette regard recherche surprise

Ici, le disciple en voyant fait l’expérience du regard vers l’au-delà : il perçoit le sens invisible, il porte un regard métaphysique sur la réalité. Les deux composants du mot métaphysique, en grec : meta et phusis, signifient littéralement « au-delà du physique ».

Voilà un regard d’espérance de toute l’humanité : à travers l’absence visible des morts, percevoir leur présence invisible. Pour le chrétien, cet espoir universel trouve sa source en Dieu-fait-homme qui a relevé de la mort Sa chair stigmatisée, et qui est toujours présent, au-delà du visible.

Conclusion

En utilisant trois verbes différents, le texte dévoile ainsi trois nuances différentes de regard. Par son style, l’auteur de l’Évangile offre une profondeur de sens incommensurable* à découvrir sans cesse.

* mot compliqué pour dire « sans commune mesure » !

résurrection Jésus ange drapeau ciel tombeau Raphaël
Raphaël (1483-1520), La Résurrection du Christ (peinture à l'huile, vers 1501-1502), Musée d'Art de Sao Paulo, Brésil.

Le mot de la fin

L’expérience de la lecture d’une œuvre littéraire qui dévoile sans cesse quelque chose de neuf nous a fait penser à cette jolie phrase de François-Xavier Bellamy :

« Découvrir une nouvelle culture, une science, une littérature, c’est voir peu à peu le monde s’animer d’une infinité de significations encore insoupçonnées ; c’est lire dans le réel encore méconnu les singularités qui y dormaient en attendant d’être découvertes. »

François-Xavier Bellamy, Les déshérités ou l'urgence de transmettre, Paris, Plon, 2014.

Lisez également

Plongez dans ces Sagas

Recevoir notre incroyable newsletter

Le dimanche à 15h découvrez un passage des Écritures et les œuvres de stars d’hier et d’aujourd’hui qu’elles ont inspirées. Cinéma, musique, peinture et littérature : il y en a pour tous les goûts. C’est gratuit et sans publicité.
Vous allez adorer. Allez lire une newsletter.

Méditez sous le soleil de l'Occitanie

L'Occitanie

L’Occitanie, ses vallons chauds, sa bonne cuisine et l’accent chantonnant de ses habitants. C’est au cœur de cette région du Sud, dans un village médiéval tout simplement sublime qu’est nichée l’abbaye de Lagrasse.

Rencontre

Si vous voulez rencontrer ces chanoines, vivre un temps de retraite et découvrir la méditation chrétienne, l'abbaye de Lagrasse est peut-être a place to be.

St Augustin

Ancienne bâtisse bénédictine datant du 8ème siècle, elle est désormais habitée par les chanoines de Saint Augustin. Les chants grégoriens et les magnifiques polyphonies liturgiques y bercent les offices.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. (Plus d'infos)
Accepter