Jésus : l'exorciste

Quel est l'autorité de Jésus face au diable ? Est-il exorciste ? Qui peut prétendre chasser les démons et au nom de quoi ? Qu'est-ce que ça veut dire, au fond, « exorciste » ?

4 minutes et 23 secondes avec un film d'horreur, Rembrandt, un bouleversement considérable et une émission de radio.
Dernière mise à jour -  
27/11/2020

Petit détour par le film L'Exorciste

affiche film horreur américain peur l'Exorciste

L’Exorciste est un film d’horreur flippant. On vous le dit franchement, nous ne sommes pas les plus grands admirateurs de ce genre.

Aujourd'hui, on vous parle du seul et véritable Exorciste dans l’éclairage.
Histoire de ne plus être effrayé.

Le texte biblique qui raconte l'exorcisme exercé par Jésus en son propre nom

Étant venus vers les disciples, ils virent une foule nombreuse autour d’eux et des scribes discutant avec eux. Et aussitôt toute la foule en le voyant fut saisie de stupeur et accourant, ils le saluaient. Il interrogea les scribes :
— De quoi discutez-vous avec eux ?

Un homme de la foule lui répondit :

— Maître je t'ai amené mon fils, qui a un esprit muet.

Et où qu'il le saisisse, il le déchire

et il écume, grince des dents et se raidit.

Et j’ai dit à tes disciples de le chasser et ils n'ont pas pu...


Répondant, il dit :

— O génération incrédule,

jusques à quand serai-je près de vous ?

Jusques à quand vous supporterai-je ?

Amenez-le-moi.

Et ils le lui amenèrent. Et en le voyant, l’esprit aussitôt le secoua violemment et tombant par terre, il se roulait en écumant. Et il interrogea son père :

— Combien y a-t-il de temps que cela lui arrive ?

Celui-ci dit :
— Depuis l’enfance. Et souvent il l’a jeté dans le feu et dans les eaux pour le faire périr. Mais si tu peux quelque chose, viens à notre secours, aie pitié de nous !

Jésus lui dit :

— Si tu peux ... Tout est possible à celui qui croit.

S'écriant aussitôt, le père de l’enfant disait :

— Je crois ! Viens au secours de mon incrédulité !

Jésus, voyant accourir une foule menaça l’esprit impur en lui disant :

— Esprit muet et sourd

moi je te l'ordonne : sors de lui et n'entre plus en lui !

Et ayant crié, il sortit et celui-ci devint comme mort
si bien que beaucoup disaient qu'il était mort. Mais Jésus, tenant sa main, le releva.

Chapitre 9, versets 14 à 27 de l'Évangile selon saint Marc, dans le Nouveau Testament. Traduit du grec par les équipes de notre programme de recherches La Bible en ses traditions.

L'éclairage

Jésus guérit sourd-muet libération exorcisme Bartholomeus Breenbergh
Bartholomeus Breenbergh (1598-1657), Jésus guérissant un sourd-muet (1635, huile sur panneau de bois), Musée du Louvre, Paris, France.

Jésus libère un homme d’un esprit impur qui entrave sa personne.
C’est un exorcisme. Ce qui marque le lecteur de textes religieux en provenance des mondes sémitiques — qu'ils soient juifs ou musulmans — c’est l’autorité au nom de laquelle Jésus pratique cet exorcisme.

Au nom de quelle autorité se pratiquent les exorcismes dans les traditions sémitiques ?

  • Depuis les temps immémoriaux de Babylone, c'est toujours au nom du plus grand Dieu que l'on peut exorciser les démons, car lui seul a autorité sur le monde des esprits.
  • Dans le monde juif, les formulaires d'exorcismes retrouvés parmi les manuscrits de la mer Morte, à Qumran, attestent que les exorcismes se pratiquent toujours au nom de YHWH.
  • Aujourd'hui encore, dans le judaïsme séfarade comme dans l'islam, les exorcismes se pratiquent également au nom de Adonaï ou de Allah.
Jésus entouré disciples christ glorieux lumière autorité Rembrandt
Rembrandt (1606-1669), Jésus et ses disciples (1634, craie noire, sanguine, plume, encre brune et plusieurs lavis sur papier), Musée Teylers, Haarlem, Pays-Bas.

👉 Dieu est la seule autorité qui permet de pratiquer l'exorcisme.Seul Dieu permet de s’opposer à un esprit impur, aucun homme ne peut prétendre à cette autorité.

Que se passe-t-il dans ce texte biblique ?

Bien sûr le drame intime d’un père voyant son fils souffrir et le miracle de la guérison de cet enfant frappent le lecteur de ce texte. Pourtant, il se pourrait bien que Marc cherche à indiquer autre chose de tout à fait bouleversant.
Relisons la formule d’exorcisme par laquelle Jésus expulse les démons :

— Esprit muet et sourd moi je te l'ordonne : sors de lui et n'entre plus en lui.
adulte enfant parle

👉 Par cette phrase, Jésus parle et agit comme seul Dieu a le droit de parler et d’agir. Seul Dieu peut prétendre à une telle autorité. Seul Dieu peut pratiquer un exorcisme en son propre nom, en disant « je ».

Un changement historique

Dans la très longue durée des religions sémitiques, c’est le seul moment où la formule change. Des millénaires avant et des millénaires après, de Babylone à l'islam contemporain, on exorcise au nom du grand Dieu.

La seule branche dans les religions sémitiques où la formule d’exorcisme est modifiée et où l’autorité par laquelle on exorcise change est le christianisme.
On exorcise au nom de JÉSUS confessé comme DIEU fait homme.

Icône encaustique Christ bénédiction
Icône encaustique de Christ (VIème siècle), Monastère Sainte-Catherine du Sinaï, Égypte

Cela ne peut s’expliquer que par le fait qu’un déploiement d’autorité tout à fait extraordinaire a effectivement eu lieu autour de ce nom. Cela ne peut être le fruit d’une décision humaine des disciples de Jésus, qui auraient décidée de changer une formule si sacrée et traditionnelle… Ils ont simplement constaté que leur maître exorcisait en son propre nom, et que le nom de JÉSUS, même en dehors de leurs propres cercles, était puissant (relisez l'amusante anecdote de Luc 9, 49-50).

Et de fait, le principal témoignage historique sur Jésus en dehors du Nouveau Testament, un passage des Antiquités juives de Flavius Josèphe (comme on vous l’explique là), place justement l’accent sur l’autorité de Jésus, acceptée par les uns, rejetée comme un scandale par les autres.

Et une vraie question

Ce passage de l’Évangile de Marc est le seul à mentionner un exorcisme que Jésus ordonne à la première personne du singulier.
Mais d’autres évangélistes rapportent la stupeur des juifs de l’époque qui voient Jésus expulser les démons, notamment l’évangéliste Luc (chapitre 4, verset 36) :

« Une grande frayeur les saisit tous, et ils se disaient les uns aux autres: « Qui est donc ce Logos ? Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs et ils sortent! »»
Guérison dix lépreux Jésus miracle prosternation James Tissot
James Tissot (1836-1902), La guérison des dix lépreux (1886-1894, gouache sur graphite sur papier vélin gris), Brooklyn Museum, New York, Etats-Unis.

Évangile selon saint Luc, chapitre 4, versets 36.

Si ces juifs de l’époque de Jésus sont empreints d’une telle stupéfaction, c’est qu’ils réalisent bien que cet homme n’est pas seulement un grand rabbi juif, que son autorité dépasse toute faculté humaine.
Reste cette question : « qui est cet homme ? », que Jésus reprend à son compte et pose à chacun des lecteurs de l’Évangile : « pour vous, qui suis-je ? »

Le mot de la fin

Pour une fois, nous ne vous proposons pas un mot de la fin, mais une émission entière. Le frère Olivier-Thomas, directeur de notre programme de recherches, a été l’invité de l’émission cultissime de France Culture, Répliques, animée par Alain Finkielkraut.

Ils ont dialogué avec Armand Abécassis, philosophe et exégète du judaïsme pour tenter de répondre à la question : « Qui était Jésus ? ».

C’est très très très érudit (parfois un poil trop), vraiment intéressant
et surtout pour répondre à cette question, le frère Olivier-Thomas évoque largement la question de l’exorcisme et de l’autorité.
Franchement un must si vous avez 51 minutes devant vous...

« Qui était Jésus », Répliques, diffusée sur France Culture le 31 novembre 2019.

Lisez également

Plongez dans ces Sagas

Recevoir notre incroyable newsletter

Le dimanche à 15h découvrez un passage des Écritures et les œuvres de stars d’hier et d’aujourd’hui qu’elles ont inspirées. Cinéma, musique, peinture et littérature : il y en a pour tous les goûts. C’est gratuit et sans publicité.
Vous allez adorer. Allez lire une newsletter.

Méditez sous le soleil de l'Occitanie

L'Occitanie

L’Occitanie, ses vallons chauds, sa bonne cuisine et l’accent chantonnant de ses habitants. C’est au cœur de cette région du Sud, dans un village médiéval tout simplement sublime qu’est nichée l’abbaye de Lagrasse.

Rencontre

Si vous voulez rencontrer ces chanoines, vivre un temps de retraite et découvrir la méditation chrétienne, l'abbaye de Lagrasse est peut-être a place to be.

St Augustin

Ancienne bâtisse bénédictine datant du 8ème siècle, elle est désormais habitée par les chanoines de Saint Augustin. Les chants grégoriens et les magnifiques polyphonies liturgiques y bercent les offices.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. (Plus d'infos)
Accepter