Comment Dieu se manifeste-t-il au prophète Élie ?

Comment Dieu se manifeste-t-il aux hommes ? Que se passe-t-il lors de la rencontre entre Dieu et le prophète Elie dans le récit biblique ? Comment traduire la Bible ?

3 minutes et 12 secondes avec Simon & Garfunkel, Martin Scorsese et un large choix de traductions avec de l'hébreu, du grec et du latin
Dernière mise à jour -  
19/11/2020

Les emblématiques Simon et Garfunkel chantent le silence !

Dans The Sound of Silence, Simon & Garfunkel chantent : « que personne n’ose perturber le son du silence. » Simon voulait simplement dénoncer l’incapacité des individus à communiquer entre eux.

Mais la question demeure : à quoi peut bien ressembler le son d’un silence, puisque, par définition, le silence est l’absence de son ? On retrouve une interrogation similaire dans le texte biblique.

Le texte biblique qui raconte la manifestation de Dieu dans le son d'un fin silence

[Élie] entra dans la grotte et y passa la nuit. […]

YHWH lui dit :

— Sors et tiens-toi sur la montagne devant YHWH.

Et voici que YHWH passe.

Un vent violent et fort déchirait les montagnes et brisait les rochers devant YHWH — YHWH n’était pas dans le vent.

Après le vent, un séisme — YHWH n’était pas dans le séisme.

et après le tremblement de terre, un feu — YHWH n’était pas dans le feu.

et après le feu, le son d’un fin silence.

Dès qu’Élie l’entendit, il s'enveloppa le visage de son manteau.

Il sortit et se tint à l’entrée, devant la grotte.

Chapitre 19, versets 9 à 13 du premier livre des Rois dans l'Ancien Testament. Traduit par les équipes de notre programme de recherches La Bible En Ses Traditions

L'éclairage

Prophète Elie icône biélorusse manifestation Dieu
Le prophète Élie (tempera sur bois, 1668), Musée national des beaux-arts de Biélorussie, Minsk.

De la brise au silence, traduire l'expression-clef

Si vous ouvrez différentes traductions françaises de la Bible, vous trouverez plusieurs manières de rendre l’expression-clé de ce texte, au moment où Dieu se manifeste à Élie :

  • « Le bruit d’une brise légère » (Bible de Jérusalem)
  • « Le bruissement d’un souffle ténu » (Traduction œcuménique de la Bible)
  • « Le bruit d’un souffle léger » (Bible en français courant).
  • Pour leur part, les frères dominicains de l'Ecole Biblique et Archéologique de Jérusalem, tout comme La Bible : nouvelle traduction, proposent une expression paradoxale : « un bruit de fin silence ».
Elie désert sombre corbeau montagnes terres arides Washington Allston
Washington Allston (1779-1843), Élie dans le désert (huile sur toile, 1818), musée des beaux-arts, Boston, États-Unis.

Comment expliquer ces différences de traduction ?

  • Les trois premières traductions s’inspirent du texte grec de la Septante, traduction réalisée par les juifs d'Alexandrie à partir du 3ème siècle av. J.-C. La Septante utilise ici le terme grec aura, qui désigne précisément une brise légère.
  • Quant à la traduction des équipes du programme de recherches La Bible En Ses Traditions que nous proposons ici, elle suit le texte hébreu (on l'appelle « massorétique »), qui propose l’énigmatique expression qol demamah daqqah, que l’on peut traduire mot pour mot par « voix-de-silence-fin ».

Cette différence nous permet de comprendre que les traducteurs de la Bible ont souvent fait des choix. Ils disposent de différentes sources écrites traditionnelles, ou « versions » :

  • Traditionnellement, ils choisissent la source qui bénéficie de la plus grande autorité dans leur Église
  • Certains choisissent la source qui se retrouve dans le plus grand nombre de manuscrits
  • Certains optent pour la source la plus ancienne (encore faut-il la déterminer !)
  • D’autres encore, pour la source qui leur semble la plus cohérente (mais selon quels critères ?)
sommeil Elie ange eau pain philippe de Champaigne musée de Tessé

Philippe de Champaigne (1602-1674), Le sommeil d'Elie (peinture à l'huile sur toile, vers 1650), Musée de Tessé, Mans, France.

Conclusion

Cette diversité des sources écrites nous aide à réaliser que :

  • La Bible n’est évidemment pas un texte monolithique tombé du ciel ! Elle n'est pas non plus un message figé que les auteurs bibliques auraient bêtement mis par écrit comme des automates.
  • Dans l'inspiration et l’histoire de la transmission du texte biblique, les hommes, mus par l'Esprit, jouent un rôle essentiel.
  • Il en résulte une diversité de versions qui est une vraie richesse. Comme le dit le psaume 62, versets 12, quand « Dieu dit une chose », l'homme en « entend deux » et même — allez lire — il en écrit trois !

Et c'est la raison d'être du travail en cours à l'École biblique et archéologique de Jérusalem : traduire la Bible en ses Traditions consiste à mettre en valeur et à célébrer comme une richesse la diversité des versions qui résultent de la réception de l'unique Parole de Dieu dans les cultures des hommes.

Merci infiniment à Francis Daoust, directeur général de la SOCABI qui nous a envoyé cette proposition d'éclairage du Canada !!

Le mot de la fin

Dans le film Silence (2016, réalisé par Martin Scorsese), le frère Rodrigues, joué par Andrew Garfield, s'interroge régulièrement au sujet du silence de Dieu qu’il trouve insoutenable. Pourquoi ce silence ? Quelle en est la signification ? Dieu est-iI absent et indifférent aux souffrances du prêtre ? Ou bien est-Il présent dans ce silence, comme dans la manifestation à Élie ? Pour le savoir… il faut préparer le maïs soufflé et voir le film ! 🍿🎬

Martin Scorsese, Silence, 2016.

Lisez également

Plongez dans ces Sagas

Recevoir notre incroyable newsletter

Le dimanche à 15h découvrez un passage des Écritures et les œuvres de stars d’hier et d’aujourd’hui qu’elles ont inspirées. Cinéma, musique, peinture et littérature : il y en a pour tous les goûts. C’est gratuit et sans publicité.
Vous allez adorer. Allez lire une newsletter.

Méditez sous le soleil de l'Occitanie

L'Occitanie

L’Occitanie, ses vallons chauds, sa bonne cuisine et l’accent chantonnant de ses habitants. C’est au cœur de cette région du Sud, dans un village médiéval tout simplement sublime qu’est nichée l’abbaye de Lagrasse.

Rencontre

Si vous voulez rencontrer ces chanoines, vivre un temps de retraite et découvrir la méditation chrétienne, l'abbaye de Lagrasse est peut-être a place to be.

St Augustin

Ancienne bâtisse bénédictine datant du 8ème siècle, elle est désormais habitée par les chanoines de Saint Augustin. Les chants grégoriens et les magnifiques polyphonies liturgiques y bercent les offices.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités. (Plus d'infos)
Accepter