S'inscrire à la newsletter

Qu'est-ce que l'Incarnation célébrée à Noël pour la naissance de Jésus ?

Que signifie l'expression « le verbe s'est fait chair » ? Qu'est-ce que l'incarnation de Dieu ? Comment l’évangéliste Jean raconte-t-il la naissance de Jésus ?

03 minutes et 04 secondes avec Lindsey Stirling, Brueghel Le Jeune, Léonard de Vinci et deux petits versets
Dernière mise à jour -  
19/1/2022

Noël et la naissance de Jésus célébrés en musique dans le métro


Dans les sous-sols du métro new-yorkais en 2015, la géniale violoniste américaine Lindsey Stirling fait étalage de tout son talent en reprenant le mythique titre Hallelujah de Leonard Cohen (ce qui signifie littéralement « louange à Dieu »).

Mais surtout, elle en profite pour nous souhaiter un très joyeux Noël en musique, célébrant la naissance de Jésus ! Et c’est franchement un bonheur et un délice pour les oreilles…

Le texte biblique qui parle de la naissance de Jésus et introduit au mystère de l'incarnation

Ces deux petits versets du premier chapitre de l’évangile de saint Jean sont très denses, mais c’est véritablement un bijou. Ils introduisent au mystère de Noël : la naissance d’un enfant qui est Dieu.

Au commencement était le Verbe,
Le Verbe était auprès de Dieu,
et le Verbe était Dieu.
[...]
Et le Verbe s’est fait chair
et il a habité parmi nous.
Évangile selon saint Jean, chapitre 1, versets 1 et 14. Traduit du grec par les équipes de notre programme de recherches La Bible En Ses Traditions.

Qu'est-ce que l'incarnation de Dieu et quel est le lien avec la naissance de Jésus ?

Andreï Mironov, Alors Jésus est né (2018, huile sur toile, 50x50 cm). Russie, Collection privée.

Que raconte saint Jean au tout début de son évangile ?

Vous l’avez remarqué, et c’est vrai pour l’ensemble du passage : le premier chapitre de l’évangile de Jean ne parle ni de crèche, ni de Bethléem, ni des bergers, ni même de Marie ou de Joseph…

C’est d'ailleurs l’une des spécificités de l’évangile de Jean : il commence et parle de Jésus en le désignant comme le Logos. Ce terme grec est ici rendu par le mot « Verbe » dans notre traduction.

Autrement dit, Jean présente et nomme ainsi Jésus : il est le Verbe de Dieu.

L’évangile de Jean s’inscrit dans la lignée de l’Ancien Testament

Pour écrire son évangile, Jean va naturellement puiser dans les seules Écritures saintes qui existaient alors et qu'il connaissait : ce que nous appelons maintenant l'Ancien Testament.

Autrement dit de façon plus stylée, pour comprendre qui est Jésus, Jean l'évangéliste s'engage dans une relecture vétéro-testamentaire.

Et pour saisir les références, voici un petit coup de projecteur sur l’écho que fait Jean au Livre de la Genèse.

Pieter Brueghel Le Jeune (1564-1636), Le Paradis Terrestre ou La création du monde, (vers 1626, huile sur cuivre, 57 x 88 cm), Royal Collection, Madrid, Espagne. Domaine public.

La naissance de Jésus, un nouveau commencement

Dans un texte écrit, quel qu’il soit, l’auteur soigne l'introduction, et en particulier les premiers mots. Or, ici, Jean commence son évangile de la même manière que le début de la Bible. Il reprend la formule bien connue du début du livre de la Genèse : « au commencement ».

  • Jn 1,1 « Au commencement était le Verbe »
  • renvoie ainsi habilement à Gn 1,1 : « Au commencement Dieu créa les cieux et la terre ».

De cette manière, l’évangile de Jean présente la naissance de Jésus comme une nouvelle genèse, une nouvelle création. Autrement dit : cette naissance est plus qu’une naissance seulement humaine, et il convient de la mettre en parallèle avec le récit de la création du monde. Difficile de mieux indiquer que tous les warnings sont allumés !

Léonard de Vinci (1452-1519), Sainte Anne, la Vierge Marie et l'Enfant Jésus, (vers 1510), Musée du Louvre, Paris. Domaine public.

Dieu vient habiter parmi les hommes

Jean aborde ainsi Noël en insistant sur le thème de l’Incarnation. Étymologiquement et littéralement, in-carnation veut dire « [entrée] dans la chair ».

Elle signifie que ce n’est pas un homme qui est devenu Dieu, mais que c’est le Verbe de Dieu lui-même qui est venu assumer la nature humaine.

« Le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous » (Jn 1,14).

L’incarnation : en Jésus, Dieu s'unit avec l'humanité

Pour les Chrétiens, l’incarnation est un terme théologique qui décrit les deux natures de Jésus, divine et humaine :

  • Le Verbe de Dieu s’est fait homme et est entré dans le temps sans changer ce qu’il était.
  • Autrement dit, en la personne de Jésus, Dieu se fait homme pour toujours. Il réunit définitivement l’histoire et l’éternité (on en avait également parlé dans un article avec JUL ou encore dans un autre article avec Youssoupha).
En écoutant un morceau du rappeur Youssoupha, une idée à jailli... et on a été conduit à explorer le rapport du Christ à l'histoire et à l'éternité. On vous invite d'ailleurs à relire cet article ! Image source : © TV5 Monde.

Le mot de la fin

Dans une courte nouvelle, le poète italien Erri De Luca imagine l’histoire de Noël telle qu’elle a été vécue par Marie et Joseph, les parents de Jésus. Ici, il fait parler Marie au cours de sa grossesse, juste après l’Annonciation. Et il est très clair que De Luca mentionne la « création » avec en fond une habile référence au prologue de l’évangile de Jean que nous venons d’éclairer :

« Les mains croisées sur mon ventre plat, je touchais ma peau pour sentir au bout de mes doigts ma vie changée. C’était pour moi le premier jour de la création. »

Erri De Luca, Au nom de la mère, Paris, Gallimard, 2006, p. 24

Envie de (re)découvrir les Écritures ?
Notre incroyable Newsletter
- Tous les dimanches à 15h
- Gratuit, drôle et intelligemment décalé
- 3 minutes de lecture
Merci ! Votre inscription a bien été prise en compte
Oups, un problème est suvenu, veuillez réessayer !

Lisez également

Plongez dans ces Sagas

Recevoir notre incroyable newsletter

Le dimanche à 15h découvrez un passage des Écritures et les œuvres de stars d’hier et d’aujourd’hui qu’elles ont inspirées. Cinéma, musique, peinture et littérature : il y en a pour tous les goûts. C’est gratuit et sans publicité.
Vous allez adorer. Allez lire une newsletter.

Pour un temps paisible dans la vallée du Rhône

Retraite spirituelle

Pour prendre un temps de repos, de rencontre ou de ressourcement spirituel, l'abbaye de Champagne est tout simplement un lieu d'accueil idéal.

En abbaye

Située entre Lyon et Valence, l’Abbaye Saint-Pierre de Champagne est l’une des maisons des chanoines réguliers de Saint-Victor, abritant notamment une magnifique église romane du XIIe siècle.

En vallée du Rhône

Pour les amateurs des biens de la Création, outre d’innombrables caves à vin de grande qualité, une remarquable distillerie se trouve à 3 km seulement de l’abbaye. Vous pourrez rentrer à pieds…

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de “cookies” destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités.